La porte de l'entreprenenariat ne vous est pas obligatoirement fermée. Plusieurs critÚres entrent en compte dont le type d'activité que vous souhaitez effectuer :

đŸ’» Si vous souhaitez effectuer une activitĂ© libĂ©rale non rĂ©glementĂ©e (ĂȘtre dĂ©veloppeur par exemple), une dĂ©claration de non-condamnation ne vous sera pas demandĂ©e. Vous pouvez donc vous lancer sans restriction dans une activitĂ© libĂ©rale non rĂ©glementĂ©e.

đŸ›ïž Si vous souhaitez effectuer une activitĂ© libĂ©rale rĂ©glementĂ©e (ĂȘtre architecte par exemple), une dĂ©claration de non-condamnation ne vous sera pas demandĂ©e mais vous devrez possĂ©der le diplĂŽme d'Ă©tat vous permettant d'exercer votre activitĂ©.

đŸšČ Si vous souhaitez effectuer une activitĂ© commerciale (ĂȘtre biker par exemple) ou artisanale (ĂȘtre garagiste par exemple), une dĂ©claration de non condamnation vous sera obligatoirement demandĂ©e. Dans le cas oĂč vous ĂȘtes sous le coup d'une interdiction d'exercer le commerce pour une durĂ©e maximale de cinq ans, vous ne pourrez pas devenir auto-entrepreneur. Dans les autres cas, vous pourrez devenir auto-entrepreneur et exercer une profession commerciale.


Avez-vous trouvé votre réponse?