Vous êtes marié·e ou pacsé·e sous la communauté de biens : si vous souhaitez être immatriculé·e en tant que profession commerciale ou être biker, votre cas est assez particulier et nous ne le prenons pas en charge pour le moment. 

Vous devrez créer votre entreprise comme indiqué dans le tutoriel suivant :

Pour créer votre entreprise vous devez vous rendre sur le site de guichet-entreprises.fr.

Appuyez sur "Inscription" puis renseignez les champs demandés :

  • Civilité (Madame, Monsieur)
  • Vos nom et prénom
  • Langue : français
  • Courriel : votre adresse e-mail
  • Numéro de téléphone portable : saisissez votre numéro de téléphone


Vous êtes inscrit·e, c'est la première étape 🚀. Il vous faut maintenant créer votre entreprise. Connectez-vous à votre tout nouveau compte puis cliquez sur Créer un nouveau dossier.

Cliquez sur Vous souhaitez déclarer la création de votre entreprise individuelle ou d'une société :

Cochez la case Oui, mon activité sera exercée en tant que micro-entrepreneur
Souhaitez-vous exercer en EIRL cochez : Non.

Renseignez votre code postal et la commune dans laquelle vous habitez.

Choisissez le domaine de votre activité puis votre activité. Vous pourrez également préciser votre activité. Si vous ne trouvez pas exactement votre activité choisissez "Je saisis manuellement mon activité". Décrivez votre activité puis choisissez le secteur qui correspond.

  • Pour les professions commerciales (biker, e-commerçant ...), choisissez le secteur commercial.
  • Pour les professions libérales (développeur, coach sportif, coach de vie, infirmier ...), choisissez le secteur libéral.
  • Pour les professions artisanales (garagiste, coiffeur, plombier ...), choisissez le secteur artisanal.


Ci-dessous vous trouverez la dénomination parfaite pour un biker : 

Si vous allez exercer en tant que Biker uniquement, cochez Non à "Votre entreprise exercera-t-elle une activité secondaire ?"

Donnez un nom à votre dossier, par exemple votre prénom et nom.

L'activité sera-t-elle exercée en ambulant ? à moins que vous ayez un foodtruck ou soyez coiffeur ou esthéticienne à domicile, cochez : Non.

Enfin si vous n'avez jamais été entrepreneur, cochez non à la question "Avez-vous déjà exercé une activité non salariée ?".


Appuyez sur Finaliser

Cliquez ensuite sur compléter votre dossier :

L’entrepreneur individuel doit désormais indiquer dans la demande d’immatriculation au registre du commerce et de sociétés qu’il ne renonce pas à l’insaisissabilité de ses droits sur la résidence principale même si la loi protège désormais l’entrepreneur en cas de faillite.

Vous devez indiquer si vous avez ouvert d’autres entreprises dans l’Union européenne. Si ce n'est pas le cas, cochez : Non.

Si vous travaillez de chez vous ou êtes biker, à la question "À quelle adresse exercez-vous votre activité ?" Cochez À votre domicile personnel.

Pour la question "À quelle date va débuter votre activité ?", renseignez la date du jour ou une date plus éloignée (pas trop éloignée tout de même 😉).

"L'activité de votre entreprise est-elle permanente ?" Renseignez oui.

Cochez ensuite Non concerné.

"Votre entreprise a-t-elle embauché un premier salarié ?" Répondez Non.

Vous pouvez indiquer un nom commercial si vous le souhaitez. En tant qu’auto-entrepreneur, la dénomination de votre auto-entreprise est nécessairement votre patronyme, c’est-à-dire vos nom et prénom. La raison est simple : l’auto-entreprise est une structure juridique qui n’a pas de patrimoine propre. Il n’y a donc pas de distinction entre le patrimoine de l’entreprise et celui de son créateur.

Toutefois, pour améliorer votre visibilité auprès de vos futurs clients, vous pouvez choisir de donner un nom à votre auto-entreprise.

« Avez-vous une personne ayant le pouvoir d’engager l’établissement ou un propriétaire indivis à déclarer? » cochez Non.

🚨 Attention, une question piège arrive.

Cochez la case si vous souhaitez bénéficier du prélèvement libératoire de l'impôt sur le revenu.
Le prélèvement libératoire de l'impôt sur le revenu est soumis à conditions et permet de payer vos charges fiscales en même temps que vos charges sociales. 

Renseignez ensuite votre nom de famille, votre prénom, votre nationalité, votre sexe (homme ou femme), votre date de naissance, votre département de naissance (si vous êtes né hors de France, renseignez 99). Indiquez aussi votre département de naissance, la ville où vous êtes né. Enfin, indiquez votre adresse.

À la question "Êtes-vous mariés ou pacsé ?" cochez Oui. Si votre conjoint·e ne travaille pas avec vous, à la question "Si votre conjoint marié ou pacsé travaille régulièrement avec vous dans l'entreprise, précisez son statut", répondez Non concerné.

Renseignez votre numéro de sécurité sociale puis indiquez si votre conjoint·e est couvert·e par la sécurité sociale. Indiquez votre régime d'assurance maladie actuel. Si vous êtes étudiant·e, salarié·e ou demandeur d'emploi la réponse est régime général.

À la question : "Conservez-vous une activité autre que celle déclarée ?" Si vous restez salarié ou étudiant cochez Oui, sinon, cochez Non.

À la question : "Choix de la périodicité du versement des cotisations et contributions de sécurité sociale" Cette question vous permet de choisir si vous souhaitez payer vos charges chaque mois ou tous les 3 mois. Vous pouvez choisir ce qui vous arrange le plus.

Renseignez votre nom et prénom, votre adresse, votre email.
"Quelle est la qualité du signataire ?" Cochez Le déclarant.

Cochez la case "Je déclare sur l'honneur l'exactitude des informations de la formalité et signe la présente déclaration"

Renseignez la ville où vous résidez et cliquez sur Valider.


Ajoutez ensuite les pièces complémentaires à votre dossier :

Pour une formalité de création de micro entreprise en tant que marié.e / pacsé.e sous la communauté de biens, vous devez payer 8.45€ pour le dépôt d'acte au greffe. Après le paiement et l'envoi de vos documents, vous devez cliquer sur Terminer.

Vous devez conserver une copie de la déclaration de création de votre entreprise en téléchargeant votre dossier.

Si vous êtes biker ou exercez une profession commerciale, vous aurez besoin :

Si vous êtes développeur ou exercez une profession libérale, vous aurez besoin:

Si vous êtes garagiste ou exercez une profession artisanale, vous aurez besoin :

Avez-vous trouvé votre réponse?