Pourquoi avons-nous besoin de ces informations ?

Comme tous les établissements financiers, Shine doit suivre la situation financière personnelle et professionnelle de ses clients pour s’assurer que nous proposons un produit adapté à votre besoin.

Ces informations sont nécessaires pour un suivi adapté de vos opérations et pour vous protéger contre la fraude*.

Ces données resteront strictement confidentielles. Nous n'en ferons aucun usage en dehors de la gestion de votre compte, et elles ne seront transmises à aucun tiers.

Quelles sont les informations demandées ?

Pour tous les utilisateurs

  • Votre revenu annuel personnel (à sélectionner parmi plusieurs fourchettes)
  • Votre patrimoine, c'est à dire la valeur totale nette de vos possessions, moins vos crédits en cours (à sélectionner parmi plusieurs fourchettes)
  • Si vous êtes citoyen·ne des États-Unis, ou si vous avez une résidence fiscale hors de France

Si vous êtes une personne morale (SASU, SARL, SAS...), nous vous demanderons en plus :

  • Le chiffre d'affaires annuel de votre entreprise (à sélectionner parmi plusieurs fourchettes)
  • Le nombre d'employés de votre entreprise

Comment faire pour les renseigner ?

Vous pouvez le faire très simplement depuis l'appli, en cliquant sur la notification qui s'affiche en écran d'accueil.

⚠️ Pensez à mettre votre appli à jour ! 

Si vous n'avez pas pu le faire via l'appli, contactez-nous par e-mail à l'adresse promis_on_repond@shine.fr. 


*Le décret n° 2009-1087 du 2 septembre 2009 relatif aux obligations de vigilance et de déclaration pour la prévention de l'utilisation du système financier aux fins de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme précise que Shine, en tant que prestataire de services de paiement, doit recueillir et analyser "les éléments d'information, parmi ceux figurant sur la liste dressée par un arrêté du ministre chargé de l'économie, nécessaires à la connaissance de leur client ainsi que de l'objet et de la nature de la relation d'affaires, pour évaluer le risque de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme".

Avez-vous trouvé votre réponse?