Bonne nouvelle : il est possible de refuser l'ACRE ! Pourquoi est-ce une bonne nouvelle ? Si vous souhaitez ouvrir une entreprise pour une faible durée (pour tester un projet ou pour un job d'été par exemple), et que vous envisagez d'en ouvrir une autre plus tard pour véritablement vous lancer, alors il est plus intéressant de bénéficier de l'ACRE à ce moment-là et ainsi profiter des taux de cotisations sociales réduits pendant trois ans. 💪

Ainsi, dès que vous serez immatriculé(e), la meilleure chose à faire est d'envoyer un courrier avec accusé de réception à l'URSSAF afin de "refuser" votre droit à l'ACRE. 📫 

Voici un courrier-type (à personnaliser si vous le souhaitez, bien sûr) :

"-Date
-Lieu
-Votre nom + prénom
-Votre numéro de siret (14 chiffres)
-Votre adresse mail ou n° de téléphone pour être contacté en cas de problème


                                         Madame, Monsieur,

Je vous prie de prendre connaissance de ma volonté de refuser l'ACRE, depuis le jour de la création de mon entreprise, le ../../.. .

Mon siret porte le numéro : ... ... ... .....

Mon numéro de sécurité sociale est le suivant : ... ... ... .....


Je vous prie d'agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

-Votre nom + signature"


💌 Vous devez ensuite envoyer ce courrier à l'URSSAF qui vous concerne. 

Par exemple : j'habite à Paris, le département est le 75, je recherche l'adresse de l'URSSAF 75 sur internet et j'envoie mon courrier à l'URSSAF Ile-De-France avec accusé de réception pour garder une preuve de ma demande.


Et voilà 💪 !


Avez-vous trouvé votre réponse?