Vous ne savez pas quel type d'entreprise choisir ? Cet article est fait pour vous.  👍

Pour un choix optimal de votre statut vous devez au préalable connaitre votre activité. Elle vous aidera dans le choix de celui-ci. 🔍

 👤Vous souhaitez créer seul(e) votre entreprise

  • L'entreprise individuelle :

👉les démarches de création d'entreprise sont simplifiées.
👉L'entrepreneur est responsable des dettes de l'entreprise sur l'ensemble de ses biens. Il est possible de limiter votre responsabilité en constituant un patrimoine affecté à l'activité professionnelle via une EIRL (Entreprise individuelle à responsabilité limitée).
👉Vous êtes au Régime de Micro-entrepreneur si votre chiffre d'affaires (CA) annuel est inférieur à 70 000 € pour les bénéfices non-commerciaux (BNC) ou à 170 000 € pour les Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Si votre CA dépasse ce seuil, vous serez au Régime Réel d'Imposition.
👉Le chef d'entreprise est soumis à l'impôt sur le revenu. Il peut être soumis à l'impôt sur les sociétés pour une EIRL.
👉Vous êtes assujetti(e) à la TVA a partir d'un certain seuil.
👉Pour le régime de micro-entrepreneur, vos cotisations sociales sont calculées sur votre chiffre d'affaires réalisé (en pourcentage). Vous devrez verser ces cotisations sociales mensuellement ou trimestriellement. L'ACRE vous permet une exonération partielle de ces cotisations sociales les premières années d'activité. Vous n'aurez pas de cotisations sociales si vous ne réalisez pas de chiffres d'affaires.
👉Ce type de statut convient par exemple pour un livreur de marchandises à vélo (activité commerciale), un développeur (activité libérale) ou un photographe (activité artisanale).

  • L'entreprise unipersonnelle Ă  responsabilitĂ© limitĂ©e (EURL) ou la SASU (sociĂ©tĂ© par actions simplifiĂ©es unipersonnelle) :

👉Les démarches de création d'entreprise sont simplifiées.
👉Le dirigeant est responsable à hauteur du montant des apports au capital de la société.
👉Le chef d'entreprise est soumis à l'impôt sur le revenu pour une EURL mais peut être aussi être soumis à l'impôt sur les sociétés. Pour une SASU, le chef d'entreprise est soumis à l'impôt sur les sociétés mais peut demander à être soumis à l'impôt sur le revenu (sous conditions).
👉La TVA est facturée et déduite.
👉Les cotisations sociales sont calculées sur la base de la rémunération. Des cotisations sociales minimales sont à payer même si vous ne générez pas de CA.
👉Ce type de statut peut convenir à tout type de projet mais aussi par exemple à un livreur de marchandises à vélo (activité commerciale), à un développeur (activité libérale) ou à un photographe (activité artisanale).

 👥Vous souhaitez créer à plusieurs votre entreprise :

  • La sociĂ©tĂ© Ă  responsabilitĂ© limitĂ©e (SARL) :

👉Convient à tout type de projets.
Les associés fixent librement le capital de la société.
👉La responsabilité est limitée à hauteur de l'apport de capital.
👉Les bénéfices de la société sont soumis à l'impôt sur les sociétés.
👉Régime réel d'imposition.
👉TVA facturée et déduite.
👉Un comptable est nécessaire.
👉La rémunération du dirigeant est soumise à l'impôt sur le revenu.
👉Les cotisations sociales sont calculées sur la base de la rémunération versée pour l'actionnaire majoritaire et sur la base de la rémunération brute pour l'actionnaire minoritaire.
👉Des cotisations sociales minimales sont toujours à verser même si aucun chiffre d'affaires n'est généré pour l'actionnaire majoritaire (pas pour l'actionnaire minoritaire).
👉Une part des dividendes perçues peut être soumise à cotisations sociales (pour l'actionnaire majoritaire).

  • La sociĂ©tĂ© par actions simplifiĂ©es (SAS) :

👉Convient à tout type de projets.
👉Les associés fixent librement le capital de la société.
👉La responsabilité est limitée à hauteur de l'apport de capital.
👉Liberté dans la rédaction des statuts de la société.
👉Les bénéfices de la société sont soumis à l'impôt sur les sociétés.
👉Régime réel d'imposition.
👉TVA facturée et déduite.
👉Un comptable est nécessaire.
👉La rémunération du dirigeant est soumise à l'impôt sur le revenu.
👉Les cotisations sociales sont calculées sur la base de la rémunération brute.
👉Pas de cotisations sociales à reverser si aucun CA n'est généré.
👉Les dividendes ne sont pas soumises aux cotisations sociales.



Avez-vous trouvé votre réponse?